Sciences d'eau

Marcel VioletMarcel Violet :

Dans les années 70, Marcel Violet inventa un biodynamiseur d'eau, fonctionnant sur le principe du condensateur à la cire d'abeille, reprenant ainsi les travaux de Stanislas Bignan - cinquante ans plus tôt. 

Pour simuler ces rayonnements, il mit au point cet appareil générateur d’ondes. Ce fut lorsqu’il remplaça le diélectrique classique de son condensateur par de la cire d’abeilles, qu’il obtint sur la courbe sinusoïdale de son oscilloscope, une infinité d’ondes secondaires à fréquences extraordinairement élevées connues sous le nom de "grass-harmonics" ou harmoniques en forme d’herbes. 



Par l’intermédiaire d’électrodes, il concentra ce courant dans de l’eau pendant plusieurs heures et obtint les mêmes résultats accélérateurs de croissance des végétaux que l’eau d’orage. Ces électrodes connectées au condensateur et plongées dans l'eau, transmettaient à celles-ci des ondes de fréquence extrêmement élevées qu'il appela "ondes biologiques".

Une des caractéristiques de cette biodynamisation est qu’une partie du métal de l’électrode est transférée en très petite quantité à l’eau durant le procédé de biodynamisation. Cependant cet oligo-élément n’est pas détectable en temps que métal durant la période où l’eau conserve sa biodynamisation; il ne l’est qui si cette biodynamisation perd ses effets ou que la biodynamisation est rompue, par exemple en élevant la température au-dessus de 70ºC.

Le métal a donc été transmuté en énergie. 

Marcel Violet aimait à rappeler que c’était les effets extraordinaires des pluies d’orage sur la croissance spectaculaire des légumes et le comportement des animaux qui abandonnent leur abreuvoir pour boire de préférence l’eau qui ruisselle après la pluie et les éclairs, qui l’inspirèrent à rechercher les causes de cette biodynamisation naturelle de l’eau d’orage. 



Durant plus de 30 ans Marcel Violet expérimenta son eau biodynamisée sur les végétaux, les animaux et les humains, donnant des preuves indéniables des effets régénérateurs et vitalisant de ces ondes biologiques.

Marcel Violet étudia également les effets générateurs de vitalité de son eau sur un très large échantillonnage de personnes affectées de maladies diverses à commencer par lui-même, condamné par la médecine pour vice cardiaque incurable. Il souffrait en 1942 d'une insuffisance cardiaque grave, et il décida d'expérimenter son eau biodynamisée sur lui-même.



En quatre mois, la guérison intervenait: l'électrocardiogramme redevenant pratiquement normal ainsi que l'aorte précédemment déroulée et spiralée. Après avoir continué de boire son eau biodynamisée, il se rendait compte qu'il cessait de vieillir et à 75 ans il déclarait: "Je ne sais plus ce que c'est que la fatigue, physique ou cérébrale et un test récent a montré que mes réflexes auditifs et visuels me classaient dans une catégorie où l'on ne trouve pas plus de 10% des jeunes de 20 ans."

Beaucoup ont bénéficié après lui des bienfaits de cette eau biodynamisée.

Nous observons depuis plusieurs années à Auroville et Pondicherry (en Inde) qu'une partie importante des consommateurs habituels de l'eau d´Aqua Dyn - Auroville font état d´une amélioration de santé et d'un accroissement de vitalité qui ont fait l'objet d´une enquête regroupant plusieurs centaines de témoignages.

 

 

© 2010 Délice d'eau
Contact Délice d'eau : delicedeau@gmail.com – Puychenit – 24210 Fossemagne