Sciences d'eau

Louis Claude Vincent et Jeanne RousseauLouis Claude Vincent et Jeanne Rousseau

(10 janvier 1906 - 26 août 1988) était un ingénieur hydrologue français, diplômé de l'École Supérieure des Travaux Publics.

Il est le fondateur de la Bio-Électronique en 1948. Il travailla en collaboration avec le Dr Jeanne Rousseau à partir de 1956 avec laquelle il fonde le centre de recherche Bio-Électronique à Avrillé (Maine-et-Loire) entre 1961-64.
Professeur en hygiène alimentaire à l'École d'anthropologie de Paris entre 1955 et 1960, où il donne notamment des cours sur les boissons.

Co-fondateur de la Société Internationale de Bio-Électronique Vincent (S.I.B.E.V) avec le médecin allemand Dr. Franz Morell.
La bioélectronique de l’eau utilise, à température donnée les mesures du pH, du potentiel d'oxydo-réduction (rH2) et de la résistivité électrique (rô) des solutions aqueuses qui permettraient de caractériser les milieux liquides d'après leurs potentiels bio-physiques ainsi que les êtres vivants (humains et animaux) avec des mesures réalisées sur l'urine ("eau libre"), sur le sang ("eau circulante") et sur la salive ("eau liée"). Selon la Bio-électronique, le pH (acide-alcalin) idéal est de 7 à 7.2, afin qu'il y ait un "équilbre magnétique", oú le nombre de protons positif et négatif seraient donc en équilibre. Un Rh2 (oxydé-réduit) de 28 à 23 provoquerait un équilibre éléctrique oú le nombre d'électron positif et négatif seraient en équilibre, quand à rô (résistivité), elle serait idéale de 7000 à 30 000 ohms.

 

 

© 2010 Délice d'eau
Contact Délice d'eau : delicedeau@gmail.com – Puychenit – 24210 Fossemagne